FIDELE OU REBELLE

FIDELE OU REBELLE

« Il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables » 

2 Timothée 4.1

Fidèle ou rebelle, le choix des derniers temps

Toute l’actualité nous montre que nous sommes dans ce temps d’apostasie dont parle la bible, un monde en rébellion contre Dieu et ses commandements. Déjà l’apôtre Paul disait : Si je plaisais encore aux hommes je ne serais pas serviteur de Christ (Galates 1 – 10). Les disciples de Christ ont toujours eu à choisir entre le compromis ou obéir à Dieu. De nos jours c’est encore plus flagrant, des lois iniques sont votées, banalisant l’immoralité, détruisant les familles, et les bases même de la société sont ébranlées. Esaïe 24 – 20 : La terre chancelle comme un homme ivre. Oui, c’est le chaos et plus rien ne semble solide dans un monde déchu, qui s’éloigne de son créateur.

Rester ferme sur la Parole de Dieu, c’est crucial pour être prêt quand il viendra chercher son épouse. Dans le monde aujourd’hui la pression devient oppression pour tous ceux qui osent croire et rester ferme sur les valeurs bibliques. Nager à contre courant demande une grande force que seul Dieu peut nous donner d’autant que les flots sont de plus en plus impétueux.

Que dit la Parole de Dieu :

Apocalypse 22 – 20 :Que celui qui est injuste, soit encore injuste; que celui qui est souillé se souille encore; que celui qui est juste, devienne encore plus juste; et que celui qui est saint, se sanctifie encore davantage.

Ça fait toujours mal au cœur d’entendre des chrétiens dire : il faut évoluer, se moderniser, notre société a changé, on ne peut pas prendre la bible à la lettre, il faut être ouvert. Ouvert à quoi et à qui ? Si on ouvre son cœur au monde et à ses valeurs, il se fermera automatiquement à Dieu et à sa Parole. Et si on est ouvert pour accueillir les pensées mensongères de l’ennemi, on finira par le suivre et se perdre. On fera partie de ceux qui par leur rébellion aux commandements de Dieu se souilleront toujours plus.

Ce n’est pas ce que Dieu veut pour nous, il nous a racheté à un grand prix, Jésus a payé très cher en donnant sa vie pour notre salut. Plusieurs raisons peuvent nous faire chuter :

– La crainte, parce que les valeurs chrétiennes sont de plus en plus décriées et qu’on a peur du rejet. Le compromis ou l’abandon des commandements de Dieu est plus facile face à un monde devenu agressif envers nous.

– Les désirs de la chair, la démangeaison d’entendre des choses agréables pour satisfaire ses convoitises. Ce qui engendre des fausses doctrines prétendant que Dieu est tellement bon que tout le monde est sauvé sans repentance, vivre dans le péché n’est pas un problème. C’est l’évangile selon ce que je sens, selon ce qui m’arrange et pas selon ce que Dieu dit. Et voilà ce que Dieu dit :

Mathieu 7 – 21 : Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, cous qui commettez l’iniquité. Tout le chapitre 7 de Mathieu est édifiant sur ce sujet, Dieu ne prend pas le péché à la légère, c’est dangereux pour son salut de construire sa vie sur des fables, des mensonges de l’ennemi dont le seul but est de nous emmener avec lui dans la perdition.

Et pour conclure : Marc 13 -31 : Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. C’est Jésus qui le dit. Etablissons nos vies sur le roc de la Parole de Dieu, recherchons sa présence, sa communion afin d’avoir la force de tenir ferme dans ces temps difficiles, la persécution peut arriver très vite, on sens l’hostilité autour de nous.

Soyons donc vigilants, veillant sur nos cœurs et nos voies, car il est écrit que celui qui est debout prenne garde de tomber. Que Dieu nous garde debout dans ce monde anti Dieu, qu’il nous affermisse tous solides sur le roc de sa Parole jusqu’à son retour qui est proche. Que nous soyons de ceux qui se sanctifient encore en persévérant dans la justice et les commandements de Dieu.

Patricia Trébuchon

Coordinatrice nationale d’Aglow France



commodo libero consequat. dictum Sed neque. nunc dapibus ipsum lectus ultricies