L’AUTEL DE L ‘AMOUR DE DIEU

L’AUTEL DE L ‘AMOUR DE DIEU

IL VOUS VOIT

Nous lisons dans Matthieu 9, l’histoire de cette femme et immédiatement nous sommes frappés par le fait qu’elle était anonyme. C’était une femme sans nom, sans visage au milieu de la foule qui cherchait à toucher Jésus.

Cette femme anonyme et malade devait être vraiment émaciée après avoir été en hémorragie pendant 12 ans, ce qui la rendait légalement impure. Elle ne pouvait pas se jeter aux pieds de Jésus et exprimer sa doléance. Sa modestie, son humilité et son impureté, ainsi que la pression de la foule rendait son approche impossible. D’où sa détermination, son besoin, sa gêne, qui l’ont poussé à venir toucher le bord de son vêtement sans se faire remarquer.

Ecouter l’histoire:

« Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans.  Elle avait beaucoup souffert entre les mains de plusieurs médecins, elle avait dépensé tout ce qu’elle possédait, et elle n’avait éprouvé aucun soulagement, mais était allée plutôt en empirant. Ayant entendu parler de Jésus, elle vint dans la foule par derrière, et toucha son vêtement. Car elle disait: Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie. »

Imaginez ces petits doigts frêles qui cherchaient à L’atteindre désespérément, mais avec confiance pour simplement trouver le bord de Son vêtement.  Elle était malade depuis longtemps mais avec le peu de force qui lui restait dans son petit corps, elle savait que si elle pouvait seulement toucher un morceau de Son vêtement, même simplement le bord….

Et alors qu’elle le fit, la fontaine de sang qui coulait d’elle s’assécha immédiatement!!

En un instant, elle sentit son corps retourner à la normal. Elle était guérie de son affliction!

Jésus sut immédiatement que quelque chose de puissant venait de se passer. Il dit : “qui a touché mon vêtement?” Mais Ses disciples Lui dire: “tu vois la multitude qui te bouscule et Tu demandes qui T’as touché?” Personne ne l’avait peut-être vue lorsqu’elle Le toucha mais ce toucher de foi ne pouvait Lui échapper!

Il regarda autour de Lui pour voir qui avait fait cela et rapidement vit que c’était elle…le médecin vit la patiente!

Mais la femme toute tremblante Lui avoua que c’était elle et lui raconta son histoire.

Sa réponse fut douce et personnelle alors qu’Il répondit à cette femme sans nom et sans visage. Il l’appela même “ma fille!” quel terme touchant, c’était personnel, pas généralisé ni dit au hasard comme dans une foule. Il l’a regarda dans les yeux et lui dit : “ma fille”

Il lui dit: “ma fille, ta foi t’a guérie. Va en paix et sois guérie de ta maladie.” Marc 5:25-34

Son fardeau de 12 ans venait de s’envoler. Elle fut libre de repartir en paix, totalement guérie.

 

ATTACHEZ-VOUS A LUI

N’oubliez pas qu’elle s’était avancée pour TOUCHER le bord de son vêtement.

Le mot toucher signifie ATTACHER.

Elle ne voulait juste recevoir un rapide touché, un touché dont elle avait grand besoin… elle s’est attachée à Lui. C’est seulement lorsque nous nous attachons à Jésus que la guérison totale peut venir. Nous ne voulons pas juste un petit toucher ici ou là. Nous voulons tout recevoir de Lui dans nos vies.

Nombreux sont ceux qui ont des “problèmes.” Le problème de cette femme était physique. Mais le toucher de Jésus n’est pas limité au seul domaine de besoin. Il est temps que nous, hommes et femmes venions à Lui humblement avec ce même désespoir qu’avait la femme. Elle avait dépensé tout ce qu’elle avait pour essayer de trouver un remède  pour la guérir. Elle n’avait trouvé aucune solution…jusqu’à ce qu’elle vienne à Jésus.

Je me souviens de ce qu’Asher Intrater nous a dit à Jérusalem en septembre dernier: lorsqu’on regarde le monde autour de nous avec tous ces besoins criants, quand on regarde nos propres situations avec nos déceptions, nos chagrins, cherchant encore une solution ici ou là, nous comprenons en même temps que seule une rencontre Divine, une visitation du Ciel peut faire la différence.

Dieu est en train de préparer Son peuple. Il est en train de nous lever et de nous purifier de toutes sortes de ‘maladies’. Mettez-vous sur l’autel de l’amour de Dieu et laissez-Le vous libérer de tout vestige de la chair qui traine encore dans votre vie.

TOUCHEZ-LE. ATTACHEZ-vous à Lui. Laissez-le vous laver et purifier et vous guérir.

Guéri veut dire: libre de toute plaie ou blessure. Rétabli. Libre de tout défaut ou déficience. Sain physiquement. Complet.

Nous disons oui Jésus! Tu es mort pour rendre toute chose établie dans nos vies.

 



adipiscing id mattis ultricies eleifend nunc