Etre sûr du pardon de Dieu

Etre sûr du pardon de Dieu

« Si nous marchons dans la lumière, comme il est lui même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché » 1 Jean 1 – 7.

Comment être sûr du pardon de Dieu

Bien sûr le salut commence par la repentance, on ne peut pas être pardonné et avoir la vie éternelle si on ne confesse pas nos péchés à Dieu avec la ferme intention d’y renoncer et de marcher dans la sanctification.

Cependant, même après avoir expérimenté la nouvelle naissance, il n’est pas rare de voir des chers frères et sœurs marcher tristement, doutant sans cesse de leur salut à cause de leurs faiblesses et des fautes qu’ils ont commises. Je crois que cela nous arrive à tous, personne n’est parfait et il suffit d’une chute,  nous réalisons que nous avons péché devant Dieu et on a du mal à se pardonner à nous même et à croire au pardon de Dieu.

Voilà ce que dit David dans le psaume 32 versets 2 à 5 :

Heureux l’homme a qui l’Eternel n’impute pas d’iniquité, et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude ! Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, je gémissais toute la journée ; Car nuit et jour ta main s’appesantissait sur moi, ma vigueur n’était que sécheresse, comme celle de l’été. Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité, j’ai dit j’avouerai mes transgressions à l’Eternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché.

Ce passage illustre ce que Jean veut dire par « marcher dans la lumière ». Marcher dans la lumière c’est être vrai devant Dieu, comme le dit David : l’homme dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude. Comment recevoir la paix de Dieu quand on a péché ? Comment être libéré de la culpabilité ?  David montre le chemin : en avouant nos fautes à l’Eternel, sans rien cacher ou minimiser. Etre transparent devant Dieu, voilà la clé pour être pardonné de tout péché.

Et une promesse s’y rajoute, psaume 32 versets 6 à 7 :

Qu’ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable ! Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement. Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, tu m’entoures de chants de délivrance.

Amen ! Dieu répond favorablement à celui qui s’humilie et confesse ses péchés sincèrement, et les grandes eaux que l’ennemi envoie pour l’engloutir ne pourront pas l’atteindre, c’est des chants de délivrance qui jaillissent alors d’un cœur reconnaissant.

Ne doutons pas du pardon de Dieu, le sang de Jésus purifie tout pécheur qui se repent de tous ses péchés. Il y a une fausse culpabilité qui vient de l’ennemi et qui nous retiens parfois de nous approcher de Dieu. Les mensonges de Satan : Ta faute est trop grave,  Dieu a t‘il réellement dit que son sang te purifie de tout péché, voyons comment peux tu prier après la faute que tu as commise.

Voilà ce que dit la Parole de Dieu : Psaume 32 verset 9 :

Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence : On les bride avec un frein et un mors, dont on les pare afin qu’ils ne s’approchent point de toi.

Si vous êtes attaqués dans vos pensées par l’ennemi qui veut vous retenir loin de Dieu, dans un état de culpabilité et de tristesse permanent, relevez vos têtes et proclamez la vérité de la Parole Dieu. Oui Dieu a réellement dit que celui qui se repent, qui ne cache point ses fautes et qui renonce au péché est pardonné, tu es pardonné, lavé par le sang de Jésus et personne ne pourra t’accuser devant Dieu. Romains 8 – 33 et 34 : Qui accusera les élus de Dieu ? C’est Dieu qui justifie ! Qui les condamnera ? Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous.

Amen, gloire soit rendue à Dieu pour sa grâce et son amour pour nous.

Patricia Trébuchon
Coordinatrice de Prière nationale d’Aglow International France



Aliquam neque. Praesent amet, diam consequat.